Des nanotransporteurs pour un trait… – Information Centre – Research & Innovation

Lincoln Wylie

Les sufferers qui ont subi une chimiothérapie savent que, malgré son efficacité, elle endommage aussi beaucoup les cellules saines. Le projet NANOCARGO, financé par l’UE, a trouvé une alternative qui éviterait ce type de problème pour le cancer du sein. Cette avancée pourrait profiter aux milliers de femmes qui suivent chaque année un traitement contre ce cancer en Europe.